06
août
08

Affaire Bouygues Telecom - Sony Ericsson : suite et fin


Voici enfin un point sur le conflit qui m’a pendant plus de 6 mois opposé à Bouygues Telecom et Sony Ericsson. Tout d’abord, il faut savoir qu’environ une dizaine de jours après avoir publié mon second article sur l’affaire, j’ai été à nouveau contacté, mais cette fois-çi par la responsable du fameux Gabriel qui avait été très peu convaincant (cf article précédent). Mon second article faisait alors état d’un réel dégout envers l’opérateur qui ne faisait rien pour des clients depuis 8 ans chez eux (et entièrement dans leurs droits !), et annonçait clairement que nous quitterions Bouygues Telecom (4 lignes chez eux pour rappel) faute de solution rapide apportée…Voici donc enfin le troisième volet de ce conflit sidérant qui m’a opposé pendant si longtemps à Bouygues Telecom et à Sony Ericsson…

 

Pensez donc, ils ont quand même fini par tilter..pour m’apporter une solution, à savoir le don d’un nouveau téléphone (à noter qu’ils ont quand même eu le culot de me proposer un "geste commercial" sur un réengagement !! Ils ne doutent vraiment de rien…) sans aucun frais à ma charge (chose que je considère comme tout à fait normale au vu de ce véritable parcours du combattant mené depuis plus de 6 mois contre un opérateur qui faisait la sourde oreille). Je suis outré de constater qu’il faille en arriver aux menaces pour voir ces opérateurs réagir (je ne connais ceci que cette triste expérience chez Bouygues). Tout est fait pour vous décourager, et les opérateurs profitent sans aucun scrupule de la difficulté des démarches pour favoriser l’abandon de vos procédures. Je le répète, il ne faut jamais se laisser faire, le client de la téléphonie mobile est un client abusé en permancence par des pratiques douteuses et cela doit prendre fin (un peu d’utopie ne fait pas de mal…).

 

Je vous encourage donc à adresser à votre opérateur un courrier de résiliation si vous constater que ce dernier ne vous apporte pas satisfaction rapidement. De nos jours, ces derniers se mènent une lutte sans merci pour gagner de nouveaux clients et un client perdu chez l’un peut très vite valoir de l’or chez l’autre. Même s’ils font visiblement tout pour nous imposer leurs règles, n’oubliez pas que le seul vrai décisionnaire, c’est VOUS.

 

En ce qui concerne mon cas, malgré l’obtention de ce téléphone équivalent au mien (malheuresement pas le même modèle mais c’est un détail), je dois dire que l’expérience client désastreuse que je vient de vivre de par cette action très tardive de la part de Bouygues est quelque chose d’inoubliable (je vous rappelle que je viens de passer plus de 6 mois sans un téléphone fiable) et qui sera inévitablement impossible à oublier. Je maintiens mon départ de chez Bouygues Telecom dès la fin de mon contrat chez eux, et continuerai en encourager ma famille sur cette voie (même si cette histoire les ayant fait beaucoup réflechir, je n’aurai surrement pas beaucoup besoin de les y pousser…)

 

Quand à Sony-Ericsson, sans doute un des fabricants de téléphone le plus incompétent du marché,c’est toujours le silence radio de leur coté. A ce jour, il est évident que je n’aurai plus de nouvelles. Je crois bien n’avoir jamais rencontré une société aussi mal organisée (cf leur processus de traitement des réclamations expliqué dans le premier article), aussi peu performante (des promesses qui ne sont jamais tenues de la part du service client) et aussi peu impliquée au niveau de sa clientèle (soyons franc et direct, Sony Ericsson se fout ROYALEMENT de ses clients, vous n’êtes à priori que des € pour eux). Je vous encourage vivement à bien choisir la marque de votre téléphone portable si vous voulez éviter de tels problèmes et maintiens haut et fort que Sony Ericsson n’est pas une société fiable et que ses pratiques sont honteuses. J’ai conservé le nom de mes interlocuteurs chez eux, et ne manquerai pas de relater cette affaire à la direction du groupe.

  • Facebook
  • TwitThis
  • Tumblr
  • Digg
  • del.icio.us
  • co.mments
  • Technorati
  • MyShare

1 Commentaire sur “Affaire Bouygues Telecom - Sony Ericsson : suite et fin”


  1. 1 marc-antoine août 24th, 2008 (4 weeks ago) at 3:51
    MyAvatars 0.2

    Salut Romain, en lisant ton article des souvenirs me sont remontés à la surface.

    En effet les opérateurs usent de leur pouvoir pour abuser leurs clients.
    Je trouve ça inadmissible qu’un tel groupe puisse être aussi incompétent.
    Ma copine a eu à peu prés la même histoire chez SRF et même après plusieurs lettres recommandées SFR a joué la politique de l’autruche!!!
    Le seul moyen de leur faire “bouger le cul” est la menace!!!

    Même leurs programmes de fidélité est à revoir: un client souhaitant acheter un nouveau téléphone paye plus cher qu’un nouveau client… On se demande à quoi sert les points “fidélité” et si vraiment ils tiennent à ce qu’on reste chez eux après la date anniversaire du contrat!!!

    J’ai étudié les abonnements Auchan, et je pense que l’on a plus de chance d’avoir un retour efficace de la part des responsable de rayon qui se démèneront pour trouver une solution (ayant une pression du chef de secteur et directeur magasin) que d’envoyer des tonnes de lettres recommandés à Bouygues Telecom, SFR ou autres…

Laisser un commentaire